Le site américain de la Lewy Body Dementia Association (LBDA) a diffusé un article du professeur Bradley F. Boeve sur la façon de prendre en charge les patients atteints de MCL. Il constate que la MCL est trop souvent associée à la maladie d’Alzheimer et que  beaucoup de médecins, à tort, considèrent qu’il n’y a rien à faire…

Cliquer sur article en version originale ou sur traduction de l’article

 

Date de la dernière modification : 12 avril 2018

 

Cet article a 2 commentaires

  1. Je viens de lire sur votre site l’article du professeur Bradley F.Boeve. Je reste sur ma faim, ma mère ayant été diagnostiquée comme atteinte de la maladie à corps de Lewy, Comment peut-on donc faire pour améliorer son existence ? Sylvie Cayron

    1. Oui, l’article est assez optimiste. Mais il y a souvent des stratégies un peu oubliées : orthophoniste, kiné, psychologue, art-thérapie, plateformes de répit… et enfin ajustement des traitements. Les aidants sont en première ligne. Comme l’écrit le professeur Bradley F.Boeve, à destination des médecins :
       » Encouragez les aidants de vos patients à devenir de bons détectives, par l’étude attentive et l’identification tout ce qui peut jouer sur l’évolution et les fluctuations de la maladie (médicaments,interventions ou facteurs environnementaux) »
      Je sais que c’est facile à dire et souvent difficile dans la réalité de tous les jours….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu